angry monk newsletter english deutsch français
 
     
 
 
 
 
   
 
   
 

résumé

 

le directeur sur gendun choephel

 

interview avec le directeur

   
   
   
 

Nous sommes à Shangrila, mystérieux toit du monde, siège de moines illuminés - une personne, une seule, y trouve beaucoup à redire: Gendun Choephel, moine mutin, qui quitte les ordres en 1934 à la recherche de nouvelles aventures. Un esprit libre et cultivé, précurseur de son temps, devenu modèle et espoir de toute une génération pour un Tibet libre. Un rebelle et un ardent critique de l’establishment qui donna du fil à retordre et échauffa les esprits des autorités tibétaines.

 
           
     
       
   
Sakya, ~1930   Publicité TV, ~1990  
 
           
 
ANGRY MONK
Réflexions sur le Tibet
un film de Luc Schaedler
Suisse 2005
1:1,85 • 35mm • couleur
1h37 • v.o. sous-titrée
   

En parcourant la vie de ce moine peu orthodoxe, ce voyage filmique dans le temps nous permet de découvrir le Tibet ancestral tout en allant à l’encontre de bien des clichés. De nombreux enregistrements historiques, uniques et rares, sont montrés pour la première fois au grand public. Mais le film est loin de s’en tenir exclusivement au passé, il oscille délicatement entre tradition et modernité: des images d’archives de monastères et de caravanes de voyageurs sont mises en relations avec des scènes de discothèques ou avec des images d’autoroutes à Lhassa, sur les bords desquelles les pèlerins se prosternent, par exemple, pour pouvoir prier tout autour de leur lieux saints. ANGRY MONK nous fait pénétrer dans un monde fascinant où le passé foisonnant se heurte avec fracas, et, de toute part, à la société actuelle.

Mais ce roadmovie nous raconte aussi l’histoire d’un homme qui partit à la recherche de ce qui pourrait faire sortir le Tibet ancestral de sa torpeur. Un rebelle curieux de tout ce qui est nouveau, un étranger dans son pays et un sans patrie à l’étranger — un nomade entre deux mondes.